La Fontaine des Huguenots

La Fontaine des Huguenots
Parmi les 3 fontaines de SAINTE COLOMBE, elle est la plus éloignée du village.

La forêt de Jouarbe (autel de Jupiter) entourant un camp retranché romain indiquerait qu'il aurait eu un temple dédié à Jupiter.

C'est sur ces terrains, faisant partie de la baronnie d'Hagetmau, de Lescun-Andouins que la fontaine non bâtie des Huguenots est située.

De nos jours, elle est difficile d'accès. ce qui explique son manque d'entretien. On ne voit que des feuilles.

Huguenots

Cette fontaine est, en fait, un petit bassin d'eau à niveau constant qui était réputé pour sa pureté et sa grande fraîcheur.

C'est ainsi que Diane d'Andoins, comtesse de Gramont, dite la belle Corisande en avait fait un de ses lieux privilégiés afin de s'y régénérer.

Cette source se trouvait située sur la route de Périgueux à l'Espagne, empruntée à ce temps là.

La légende raconte, que le roi Henri IV, chevauchant du château de Pau vers la demeure de Mirefleur et le chateau de Gramont, en avait fait son point de rendez-vous avec la belle Corisande.

La jeune dame romanesque et raffinée, souvent de passage à Mirefleur, devint la maitresse d'Henri IV alors roi de Navarre.

Son amour pour le Vert Galant dépasse l'abnégation. Elle va jusqu'à vendre ses biens pour payer les soldats d'Henri luttant dans la guerre de religion. Jamais la belle Corisande ne se montra néfaste, s'effaçant devant ses rivales plus jeunes. Le roi Henri IV lui adressa des lettres exquises parmi les plus belles qu'il ait écrites.