Le Trinquet de Sainte Colombe

Le Trinquet de Sainte Colombe
Ci-après, vous trouverez une rapide description du trinquet, ses règles de jeu du trinquet ainsi que les coordonnées pour réserver des créneaux pour jouer.

Description

Le trinquet est un bâtiment renfermant une zone de jeu quadrangulaire fermée et couverte. Il possède un mur de face, comme le fronton, appelé frontis sur lequel est frappée la pelote, un mur à droite, à gauche et au fond.

Par ailleurs, il est équipé :

  • d'un pan coupé sur toute la hauteur de la partie droite du frontis,
  • d'un xilo (« trou » en basque) aux angles biseautés en bas à droite du frontis
  • d'un muret surmonté d'un toit en bois appelé "planche" collé au mur de gauche et appelé "tambour" collé au mur du fond.

Ces particularités entraînent des rebonds parfois imprévisibles qui font le succès du trinquet auprès des pratiquants.

Ce type d'installation a pour origine le terrain de jeu de paume français autrefois appelé "tripot".

Bien que moins répandu que du côté français, il en existe en Espagne, en Argentine, au Mexique, au Chili, en Uruguay, etc.

Leurs formes diffèrent sensiblement selon l'endroit et la date de construction.

Pour le confort des spectateurs, des galeries sont parfois aménagées ou, plus récemment, une paroi vitrée est installée à droite ou comme pour celui de Sainte Colombe sur le mur du fond.

L'accès pour les spectateurs est libre et gratuit. Un bar, ouvert à tous, permet de se désaltérer après ou pendant les parties de pala.

Contact 

Maryline LABADIE

05 58 79 55 80

Mardi au Vendredi

18h30 à 22h

Courriel : tinou.marcel@orange.fr

Pour toute information, inscription et réservations de créneaux, vous pouvez appeler au trinquet.

Des tournois locaux y sont organisés :

  • Tournoi Open de Janvier à Mars
  • Tournoi interne pour les abonnés de mai à juin
  • Championnat des Landes Pelote gomme pleine de Septembre à Décembre

Règles de jeu

Chaque équipe doit à tour de rôle frapper la pelote, de volée ou après un rebond, afin d'atteindre le fronton et faire revenir la pelote sur l'aire de jeu. Il n'y a pas de limite de jeu (falta) au sol.

  • La pelote touchant, après le rebond sur le terrain de jeu, un filet sous le tambour (à gauche et au fond) ou au-dessus des murs latéraux ainsi qu'au fond, ne peut être reprise et le point est perdu pour le camp du joueur qui avait à la rattraper.
  • La pelote touchant de volée les filets du bas (ou les poteaux), ne peut être reprise et fait le point pour le camp du joueur qui vient de la frapper.
  • En revanche, la pelote touchant de volée les filets du haut est faute pour le camp du joueur qui vient de la frapper.
  • La pelote est également fausse si elle rebondie sur le tambour et touche ensuite les filets du haut (ou sort du terrain s'il n'y a pas de filet au fond).
  • Quand, au cours d'échanges et dans sa trajectoire vers le mur ou au retour du mur, elle touche de volée les filets, la pelote est faute pour le camp du joueur qui vient de la frapper.
  • Pour tous les jeux de blaid (jeux indirects), toute la surface des murs latéraux est bonne. Pour le frontis, la surface est bonne au-dessus de la ligne horizontale inférieure et au-dessous de la ligne horizontale supérieure. En revanche, on ne peut pas se servir du mur du fond pour renvoyer la balle sur le frontis.
  • Pour les jeux directs, mêmes limites que ci-dessus.
  • Au but, la pelote doit rebondir par terre au-delà d'une distance avant d'être frappée, puis, après avoir rebondi sur le frontis, doit atteindre une distance minimum (avec ou sans rebond(s) sur le tambour). Ces distances dépendent de la spécialité.
  • Dans le cas où la pelote touche le mur du fond et fait son premier rebond au sol devant la ligne de la limite supérieure au but, elle est falta (fausse).

Si la pelote touche la ligne de la limite supérieure au but, elle est bonne à jouer.

  • Pour le pan coupé et le xilo :

Dans le cas ou la pelote rebondie sur le pan coupé (ou le xilo) et part dans un des filets supérieurs sans toucher le sol, elle est fausse pour le camp du joueur qui vient de la frapper. Dans la même situation mais si la balle touche le sol avant de monter aux filets,elle est bonne pour la camp du joueur qui vient de la frapper et ne peut être reprise. Elle fait donc le point. Si la pelote prend le pan coupé (ou le xilo) rebondie directement sur le tambour et part dans les filets du haut, la pelote est fausse pour le camp du joueur qui vient de la frapper.